Esprit de la Communauté Saint-Jean

Le charisme de la Communauté Saint-Jean est de chercher à suivre Jésus-Christ à la manière de l’apôtre saint Jean.

Saint Jean est d’abord l’apôtre qui a reposé sur IMG_6844le Cœur de Jésus au cours de la dernière Cène. A sa suite, nous voulons ancrer notre vie dans la contemplation de Jésus, Verbe de Dieu, à travers l’oraison silencieuse, l’adoration, l’eucharistie quotidienne et la prière des heures. Cette vie de prière est la source de notre vie religieuse qui veut témoigner d’une totale consécration à Jésus et au Père, et par là manifester la transcendance de l’amour divin.

 

Saint Jean est aussi l’apôtre qui nous transmet le « commandement nouveau » de Jésus : « comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres » (Jn 13, 34). Nous avons choisi de vivre ce commandement d’amour par une vie religieuse communautaire. Nous vivons cette vie fraternelle en petites communautés : les prieurés.

Dans l’Évangile de Saint Jean, IMG_6718le Christ se présentant lui-même comme « la Vérité » (Jn 14, 6), a prié pour tous ses disciples, afin qu’ils soient « consacrés dans la vérité » (Jn 17,17-19). Nous recevons cette prière comme une incitation forte à inscrire une recherche philosophique et théologique au cœur de notre vie religieuse et de notre consécration au Christ. Cette vie d’étude nourrit notre contemplation de Dieu, et à travers une connaissance plus profonde de ce qu’est l’homme, nous permet d’être plus attentifs aux interrogations du monde d’aujourd’hui.

A la suite de Jean, apôtre, notre vie de prière, notre vie fraternelle et notre vie d’étude doivent rayonner dans une vie apostolique. Demeurant au service de l’Église, c’est en réponse aux demandes des évêques que nos prieurés sont fondés. Les pasteurs nous confient des lieux de formation ou de retraite, des paroisses, des sanctuaires, des aumôneries… Nous nous efforçons d’accomplir ces missions, selon notre charisme, avec une attention particulière aux jeunes et aux familles. Le plus souvent, nous ouvrons dans nos prieurés un centre spirituel (une « école Saint-Jean») pour aider à la formation de l’intelligence et du cœur. Enfin, à l'initiative de certains frères, des associations caritatives se sont développées dans des prieurés.

esprit-cte-4Aujourd’hui, la Communauté des frères de Saint-Jean est présente dans une trentaine de pays. Elle est étroitement liée, par son fondateur, aux Sœurs Contemplatives de Saint-Jean et aux Sœurs Apostoliques de Saint-Jean. Avec les oblats séculiers (laïcs engagés auprès de la communauté), ces trois communautés religieuses forment une nouvelle famille dans l’Église : la Famille Saint Jean.

Le père Marie-Dominique Philippe (1912-2006), fondateur de la Communauté Saint-Jean, voulait que nous soyons pour le monde d'aujourd'hui « des témoins du primat absolu de l’amour du cœur de Jésus, son amour filial pour le père qu’il glorifie, son amour pour les hommes qu’il sauve» (Père Marie-Dominique Philippe, Charte de charité) .