Une nouvelle année à St Jodard

Une nouvelle année de formation débute à Saint Jodard. Formation à la vie religieuse et communautaire, formation humaine et philosophique, « pour vivre une vie pleinement évangélique à la suite du Christ et en communion intime avec lui » comme l’annonce le premier article de notre règle de vie.

Nous avons ouvert l’année d’étude par une session sur les « trois sagesses » philosophique, théologique et mystique. Cette session de rentrée traditionnelle a cette année mis l’accent sur la sagesse au temps des premiers chrétiens. Nous avons aussi puisé à la source de l’encyclique Fides et Ratio pour éclairer les liens entre intelligence et foi, notamment à travers la question du scepticisme et celle de la rencontre entre foi et culture dans l’histoire philosophique.

Cette année, 12 frères ayant vécu leurs noviciats à Simbock (Cameroun) et Cebu (Philippines) rejoignent les frères déjà présents à Saint Jodard, alors qu’autant de frères partent poursuivre leur formation théologique au prieuré de Rimont. Ce renouvellement familial est source de joies : rencontrer de nouveaux frères, s’ouvrir à de nouvelles cultures, joie de partager nos cheminements variés et uniques avec le Seigneur. Et aussi invitation à de nouveaux dépassements : réapprendre la vie ensemble en s’appuyant sur les acquis des années passées tout en osant aller plus loin, renouveler notre écoute de l’Esprit Saint et chercher à répondre à la volonté du Seigneur pour notre communauté de Saint Jodard, aujourd’hui. Pour nous donner de l’élan, une sortie dans la campagne avoisinante fut l’occasion de faire communauté par une marche, un pique-nique et une après-midi de jeux.

Cette volonté d’ancrer notre union personnelle au Christ dans une vie fraternelle prendra cette année une coloration nouvelle par la mise en place de « frats’ » (comprendre « fraternités »), petits groupes de 5/6 frères en formation et d’un frère formateur. Cette initiative a pour but de favoriser la connaissance mutuelle par le partage d’activités à une échelle plus réduite : lectio divina, temps de partage, services pour la maison, ballades…

Le 1er octobre, fête de Sainte Thérèse de Lisieux, les novices et postulants ont animé une veillée de prière, occasion de présenter au Seigneur l’ensemble des novices d’Europe, d’Afrique, d’Asie et des Amériques et Lui demander de bénir ce chemin qu’ils débutent.

Vivons maintenant de cet élan du mois de septembre pour avancer à la suite du Seigneur chaque jour !

Les commentaires sont fermés.