Les novices au pays du Cognac !

Les novices au pays du Cognac !

    Deux fois par an, profitant d'une interruption des cours de 15 jours, les novices quittent St Jodard pour un prieuré apostolique. Après Troussures et La-Chaise-Dieu l'année passée, c'est le prieuré de Richemont, près de Cognac, qui nous a accueilli du 22 octobre au 4 novembre.

    Au programme: Ora et labora! Les matinées se passent en solitude, favorisant la Lectio Divina et l'étude. L'après-midi est consacrée au travail manuel : entretien du prieuré, cuisine,

Les travaux manuels: la cuisine...

jardinage… Ces sorties nous disposent à une intimité renouvelée avec le Seigneur, dans un cadre différent (des vignes!), et avec un rythme de formation moins dense, ce qui permet à chacun d'approfondir le discernement et l'écoute de la volonté de Dieu. C'est aussi l'occasion de mettre un pied dans la vie apostolique de nos frères et d'en découvrir la fécondité et le rayonnement ! C'est ainsi que nous avons rencontré avec joie la communauté paroissiale qui entoure nos frères, la vitalité et l'esprit familial qui l'anime. Nous profitons aussi de ces semaines pour travailler avec notre Père Maître un aspect essentiel de la vie spirituelle: Lectio, combat spirituel, discernement… Cette fois-ci, nous avons plongé avec sainte Thérèse d'Avila et le bienheureux Marie-Eugène de l'Enfant Jésus dans la vie d'oraison, ce « commerce d'amitié » avec Dieu!

    À cette réflexion ont fait écho les belles rencontres

Abbaye de Boulaur

avec les sœurs des carmels de Cognac puis Lourdes. En effet, au cœur de notre sortie, un temps de pèlerinage nous a notamment conduit à la grotte de Massabielle, puis à Boulaur, monastère de sœurs cisterciennes où repose la vénérable Claire de Castelbajac. L'occasion pour chacun de faire résonner à nouveau l'appel à la conversion, et notre vocation au bonheur !

    Sur la route du retour, nous partagions les fruits de ce périple, et le mot clé était « famille » ! Notre famille du noviciat tout d'abord, et les liens fraternels affermis. Famille St Jean ensuite, dont un visage nous a été donné par nos frères de Richemont et les familles des frères que nous avons pu rencontrer en passant à Bordeaux et Tarbes. L’Église, famille universelle, dans toute sa diversité éminemment manifestée par les pèlerins de Lourdes. Et comme point d'orgue au terme de ces deux semaines, une soirée de louange nous a réunis à la paroisse de Richemont pour rendre grâce au Seigneur pour tous ses bienfaits !

Les frères de Richemont, une famille

Les commentaires sont fermés.